La Fête des Droits de Toutes les Couleurs

Publié le :


La Fête des Droits de Toutes les Couleurs est née lors de la célébration du 50ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, en 1998. Un collectif d’une trentaine d’associations de solidarité a voulu exprimer à travers cette journée son engagement à faire respecter les droits humains et à valoriser la diversité culturelle.

Depuis 1999, le CICODES est mandaté par la coordination quimpéroise « droits de l’homme et solidarité internationale » pour coordonner la Fête des Droits de Toutes les Couleurs.

Cette fête, célébrée pour la 15ème année consécutive en 2013, est devenue une tradition dans la ville et reçoit environ 1500 visiteurs.

Les objectifs de la fête sont les suivants :
- Sensibiliser les enfants et leurs parents aux droits de l’enfant dans le monde lors d’une journée festive et accessible à tous ;
- Fédérer autour d’un événement porteur de valeurs communes de solidarité les associations de solidarité internationale, de défense des droits humains, de migrants et de défense de la diversité culturelle ;
- Témoigner de la diversité culturelle présente à Quimper et dans le monde ;

Les objectifs de la fête apparaissent plus clairement dans une charte réalisée par les associations en avril 2010. Celle-ci doit être acceptée par toutes les associations qui souhaitent participer à la fête.
Cette charte confère les valeurs véhiculées par la fête comme le souligne cet extrait : « Aussi les associations s’emploient-elles, par une démarche d’éducation à la citoyenneté internationale, à construire localement une dynamique d’écoute, de dialogue et de respect mutuel pour favoriser la solidarité, le « vivre ensemble », localement et entre les peuples, c’est à dire la Paix »

Portée par un collectif d’une trentaine d’associations, l’enjeu de la préparation et de l’animation de la fête est également de favoriser l’inter-connaissance des associations entre elles. Les associations préparent les aspects matériels de la fête mais aussi les ateliers pédagogiques en direction des enfants.

Enfin, afin de rendre le thème de la fête accessible aux enfants et de les sensibiliser aux droits des enfants, des projets éducatifs sont construits avec les partenaires éducatifs (établissements scolaires) et socioculturels (centres sociaux, médiathèques) et font résonner le projet tout au long de l’année.

La Fête des Droits de Toutes les Couleurs