Parcours "Droits de l’enfant, droit devant !"

Publié le :

Télécharger la fiche parcours :

PDF - 1.3 Mo

Grandir, c’est ouvrir les yeux sur le monde. Celui qui nous entoure, celui qui est au loin. Découvrir que des enfants vivent différemment à travers les pays, mais aussi que de fortes inégalités existent, que tous les enfants n’ont pas accès aux conditions essentielles pour s’épanouir.
Mais grandir, c’est aussi connaître et comprendre que chaque enfant est détenteur de droits, et qu’il peut participer activement à la construction d’un monde juste et solidaire.

Objectifs généraux :

  • Apprendre le respect de soi et des autres
  • Développer l’empathie
  • Découvrir et comprendre les droits de l’enfant
  • Apprécier et respecter les différences
  • Prendre conscience des inégalités à travers le monde
  • Développer chez les enfants la confiance en leur capacité d’agir, à défendre et promouvoir les droits
  • Responsabiliser les enfants sur leurs actes et comportements

Public : Primaire (6-10 ans)

Animation : A la découverte des droits de l’enfant
Les enfants embarquent pour un grand voyage à travers le monde. Mais leurs valises sont petites, et ils devront faire des choix car ils ne pourront pas tout emporter... Progressivement, ils doivent déterminer ce qu’ils choisissent de laisser, et déterminent ce qui est essentiel pour leur survie et leur développement. Un voyage imaginaire pour apprendre à distinguer nos désirs et nos droits.
Durée : 1H00 à 1H30

Animation : En avant les droits !
A travers un jeu de simulation, les participants se mettent dans la peau de différents enfants à travers le monde. Ils découvrent leur histoire et imaginent leur quotidien. Durant l’activité, ils se projettent et agissent à partir de leur personnage : l’enfant que je représente a-t-il ou non accès à ce droit ? A l’issue de l’activité, leurs positions dans l’espace et les échanges leur permettent de prendre conscience des fortes inégalités. 
Durée : 1H30

Animation : Et si on redessinait le monde ?
Les enfants imaginent ce qu’ils aimeraient changer dans le monde s’ils devenaient tout à coup magiciens... Leur imaginaire leur permet d’écrire un poème en faveur des droits humains et les conduit à s’interroger sur leur pouvoir d’action : à leur niveau et là où ils vivent, comment peuvent-ils agir ?
Durée : 2H